ManpowerGroup Knowledge Center

Suivez nous sur:

twitter

facebook

linkedin

YouTube

Intentions de recrutement au plus haut depuis plus de cinq ans

|

Baromètre de l’emploi de ManpowerGroup – Q1/2017

Baromètre de l’emploi de ManpowerGroup – Q1/2017

  • A l’aube de 2017, la confiance des employeurs belges se renforce à tous les niveaux :  régions, secteurs et tailles d’entreprises
  • Au niveau national, la Prévision Nette d’Emploi affiche la valeur optimiste de +6, son niveau le plus élevé depuis le 3e trimestre 2011. 
  •  La Prévision Nette d’Emploi est positive dans les trois régions du pays : +6 à Bruxelles et en Flandre, +3 en Wallonie.
  •  Les perspectives d’emploi sont positives dans 9 des 10 secteurs sondés, les employeurs du secteur de la Finance, de l’assurance de l’immobilier et des services aux entreprises se montrant les plus optimistes (+12), et ceux de l’Horeca les plus pessimistes (-2).
  •  La confiance des employeurs se renforce chez les employeurs de toute taille : grandes (+19), moyennes (+18), petites (+11) et dans une moindre mesure micro (+3) entreprises.
  •  Les employeurs de 23 des 25 pays sondés dans la région Europe, Moyen-Orient & Afrique (EMEA) anticipent une activité de recrutement positive.
  • A l’échelle mondiale, les employeurs de 40 des 43 pays participant à l’enquête de ManpowerGroup prévoient de renforcer leurs effectifs au cours du 1er trimestre 2017.

Résumé : Baromètre ManpowerGroup – Q1/2017

"Malgré les incertitudes liées au contexte international –  le vote en faveur du Brexit, l'élection d'un nouveau président aux États-Unis  (l'enquête a été menée du 19 octobre au 1er novembre) ou les prochaines échéances électorales en France et en Allemagne – , les employeurs belges semblent regarder l'avenir en 2017 avec une confiance renforcée" commente Philippe Lacroix, Managing Director de ManpowerGroup Belux. "Au cours de ces derniers mois, plusieurs indicateurs sont passés dans le vert en Belgique. L'intérim a enregistré une progression constante, en hausse de près de 7% fin octobre par rapport à l'an dernier, retrouvant presque son niveau d'avant la crise de 2008. Il n'est dès lors pas étonnant de trouver davantage d'employeurs prêts à créer de nouveaux emplois au cours des prochains mois, même s'ils comptent garder un oeil vigilant sur l'évolution du marché et intégrer davantage de flexibilité dans leur mode de gestion des ressources humaines".

|
Inscrivez-vous ici
Inscrivez-vous ici